Améliorer son oreille de musicien


|Améliorer son oreille|



L’oreille est et évolue avec le musicien. Entendre et retranscrire ce que l’on entend, que ce soit intérieurement ou extérieurement, est le but de tout musicien. Tout est une question de temps et d’efforts. Il faut éduquer son oreille pour pouvoir comprendre, mieux retenir et analyser la musique.

Il y a deux types d’oreille pour le musicien:

  • l’oreille absolue

  • l’oreille relative.

|lien vers bas de page|


L’OREILLE ABSOLUE


|Aller à la table des matières|

L’oreille absolue est plus rare chez les musiciens. Elle permet de reconnaître les notes sans avoir de note de référence donc uniquement grâce à sa mémoire.



L’OREILLE RELATIVE


|Aller à la table des matières|

L’oreille relative permet d’identifier l’intervalle entre deux notes à partir d’une note de référence. Afin de reconnaître les intervalles, on mémorise pour chaque intervalle un morceau qui utilise cet intervalle. Vous trouverez là une fiche de référence qui propose plusieurs morceaux par intervalle.

Une fois que vous avez choisi vos morceaux de référence et que vous les avez en mémoire, il suffit de comparer l’intervalle que vous entendez aux morceaux de référence pour deviner l’intervalle que vous venez d’entendre. Cette approche est valable pour l’oreille relative. Avec l’expérience, vous n’aurez plus besoin de ces références. Vous reconnaîtrez immédiatement les intervalles.



EXERCICES


|Aller à la table des matières|

Il y a deux approches pour améliorer son oreille qui sont complémentaires.

  • utiliser des applications pour éduquer son oreille

  • travailler le matériel étudié sur son instrument (intervalles, arpèges, gammes et accords, lecture/écriture de partitions/tablatures gravées).

Avant, il fallait être deux personnes pour faire des questions/réponses. Aujourd’hui, avec les ordinateurs et les smartphones, on peut travailler à son rythme et seul !

Le programme de travail de l’oreille est souvent organisé comme suit :

  • savoir déterminer si un son est plus grave ou plus aigu qu’un son de référence

  • savoir reconnaître les intervalles (ascendant, descendant, harmonique)

  • savoir reconnaître les accords (ascendant, descendant, harmonique)

  • savoir reconnaître les cadences

  • savoir reconnaître les gammes

  • savoir lire / écrire des figures rythmiques

Chaque application présentée ci-dessous propose un cheminement différent même si au final le résultat est le même.



SITE INTERNET


|Aller à la table des matières|

Voici un site internet de référence: http://www.musictheory.net



APPLICATIONS SUR ORDINATEUR


|Aller à la table des matières|

Les applications suivantes couvrent l’apprentissage entre autres la formation de l’oreille:

  • Application open source (gratuite) : GNU Solfege.

  • Application commerciale très connue : earmaster (existe aussi sur iOS).



APPLICATIONS SUR iOS / ANDROID


|Aller à la table des matières|

L’application que je vous propose est ludique mais néanmoins efficace : Complete Ear Trainer


|vers le début de la page|

|Liste des articles||Section Théorie musicale|


Lien à la une : Construire un solo

WebmasterPlan du site
Hébergement du site chez OVH