Comment aborder l'improvisation musicale ?


|Aborder l'Improvisation tout style|









L’improvisation est un langage. Il possède son propre vocabulaire. En tant que musicien débutant, on peut souvent être démuni face à l’improvisation mais improviser est plus simple qu’on ne pourrait le croire.

De la même façon qu’un bébé apprend par mimétisme sa langue maternel, on peut apprendre à improviser en copiant ses musiciens préférés. Pour improviser, il faut acquérir certaines compétences:

  • avoir une bonne oreille pour traduire ce que l’on imagine par des gestes sur l’instrument.

  • avoir de l’imagination pour créer des mélodies dans sa tête avant de les jouer sur l’instrument.

  • savoir écouter l’accompagnement et l’intégrer dans son improvisation.

Tout ceci s’apprend et évolue avec l’expérience.



DÉVELOPPER SON IMAGINATION


|Aller à la table des matières|

Pour développer son imagination, il faut s’entraîner à improviser avec l’instrument et sans l’instrument. Écoutez une musique ou un backing track et entraînez vous à improviser. Au début, vous improviserez peut-être en copiant les instrumentistes que vous aimez mais petit à petit vous développerez votre propre style, vos propres phrasés et une partie de ce qui vous définira aura sûrement été découvert par l’expérimentation (en faisant “des erreurs”).

Pour certains d’entre vous, vous observerez peut-être une différence entre l’improvisation sur l’instrument et sans l’instrument ! Cela est normal, l’esprit est beaucoup plus libre sans l’instrument car il n’a pas de contraintes techniques. Mais le but avoué est de réduire le gap entre ce que vous êtes capable d’imaginer et ce que vous êtes capable d’imaginer lorsque vous jouez sur l’instrument. Pour cela, il faut apprendre à lâcher prise, à se laisser aller lorsque l’on improvise sur l’instrument. Ceci deviendra de plus en plus facile avec l’expérience.

Surtout ne vous arrêtez pas sur les “fausses” notes : en improvisation il n’y a que des notes qui sonnent bien, plus ou moins bien. Essayez plutôt de les intégrer pour développer de nouveaux plans ou mélodies !

Afin de vous aider à développer votre imagination, voici une vidéo sur l’improvisation en anglais qui vous donne 6 règles simples pour improviser à partir d’un motif donné ou d’un thème:

  • Prendre un motif et le jouer dans sa version originale.

  • Répéter ce motif avec différentes expressions.

  • Répéter ce motif dans différentes tonalités.

  • Jouer le motif dans différents tempos, en changeant le rythme du motif.

  • Jouer le motif avec différents intervalles en changeant la forme du motif.

  • Finissez votre partie musicale répétant ce motif par sa version originale en annonçant clairement la fin de votre partie.





ÉCOUTER LES AUTRES MUSICIENS


|Aller à la table des matières|

Il est très important d’écouter les autres musiciens lorsque l’on improvise. On peut parfois utiliser des variations d’un des musiciens dans son solo ou encore un guitariste ou un pianiste peut jouer une variation de la grille d’accords … Il faut être alerte et savoir réagir au son du groupe ou de l’orchestre.



TRAVAILLER L’IMPROVISATION


|Aller à la table des matières|

Ne vous attendez pas à avoir une révélation pour l’improvisation. L’improvisation et l’imagination se développe avec l’expérience mais une bonne méthodologie vous permettra d’être plus efficace dans votre apprentissage:

  • développer son oreille

  • travailler des gammes brisées, des arpèges et des accords. Dans la section téléchargements, vous trouverez pour les guitaristes et les bassistes des recueils de gammes et d’arpèges ainsi que des gammes et des arpèges brisés. Sur ce site, en ligne, vous pourrez également consulter les gammes et les arpèges et des gammes brisées.

  • travailler des plans de vos instrumentistes préférés en consultant des tablatures sur www.songsterr.com par exemple ou travailler des licks (voir la section enrichir son jeu).

  • s’entraîner très régulièrement à improviser.

    • Au début, pour travailler l’oreille, prendre des morceaux faciles où les notes ne changent pas trop souvent pour se donner le temps de les repérer sur le manche puis graduellement augmenter la complexité des morceaux.

    • Prendre une piste de batterie et improviser librement sans carcan harmonique

    • Improviser sur des grilles d’accords, au début un accord (I) puis deux accords (V I), puis trois (II V I ou IV V I), puis une grille complète dans une tonalité puis dans différentes tonalités. Consultez les cours d’analyse et d’harmonie pour comprendre les cadences typiques utilisées dans la musique occidentale et les gammes que l’on peut y appliquer ou consultez le livre PDFs sur la théorie musicale dans la section téléchargements.

NB: Enregistrez-vous régulièrement pour pouvoir vous remémorez LE plan que vous venez de trouver et que vous avez oublié à la fin de votre impro ! Cela vous permettra également de mesurer vos progrès.



ENRICHIR SON JEU


|Aller à la table des matières|

Afin d’enrichir son jeu, vous pourrez apprendre des phrases (licks) toutes faîtes sur internet et youtube. En cliquant sur les liens ci-dessous vous accéderez facilement à des licks dans le style choisi.

InstrumentRockBluesFunkJazzMétal
Batterie-X--X--X--X--X-
Basse-X--X--X--X--X-
Guitare-X--X--X--X--X-


BACKING TRACKS


|Aller à la table des matières|

Ci-dessous vous trouverez des liens pour chercher des backing tracks sur youtube dans le style choisi.

InstrumentRockBluesFunkJazzMétal
Batterie-X--X--X--X--X-
Basse-X--X--X--X--X-
Guitare-X--X--X--X--X-


ARTICLES CONNEXES


|Aller à la table des matières|







UN COMMENTAIRE ? (Exprimez-vous !)

|Aller en haut de la page|





WebmasterPlan du site
Hébergement du site chez OVH